Le vieillissement chez les personnes ayant subi un traumatisme crânien

Le vieillissement chez les personnes ayant subi un traumatisme crânien

D’ici 2030, plus de 1 personne sur 4 aura 65 ans et plus. Le vieillissement normal a un impact sur tous les processus physiologiques du corps humain. En effet, les personnes âgées rapportent, entre autre, avoir moins de force musculaire, moins d’équilibre et une diminution de leur mémoire. Ces changements font partie du processus normal du vieillissement. Par contre, qu’en est-il des changements chez les personnes ayant subi un traumatisme crânio-cérébral (TCC) ?

Un traumatisme crânien, qu’il soit modéré ou grave, entraîne plusieurs conséquences sur le cerveau et sur le corps. Plus de 84% des personnes ayant subi un TCC vivent avec des séquelles physiques ou cognitives. Par exemple, ces personnes rapportent avoir une diminution de l’équilibre, avoir des raideurs musculaires ou des problèmes de mémoire. Les études scientifiques rapporte qu’un TCC n’est pas une condition stable et qu’un processus dégénératif est souvent observé. En effet, bien qu’une atrophie du cerveau se produit lors du vieillissement normal, cette atrophie se produit à un rythme accéléré chez une personne ayant subi un traumatisme crânien.

Vieillir en santé, c’est possible !

Afin de minimiser les impacts liés au vieillissement, il est recommandé d’adopter un mode de vie sain, par la pratique régulière d’activité physique, une alimentation saine et une bonne gestion du stress et du sommeil.

Pour vous aider à rester actif et en santé le plus longtemps possible, ces différents professionnels peuvent vous aider!

  • Votre médecin de famille réalisera un bilan de santé annuel et fera l’ajustement de votre médication au besoin.
  • Un physiothérapeute peut vous aider à retrouver une bonne mobilité et à diminuer vos douleurs. Suite à une évaluation physique, il pourra faire la recommandation d’un accessoire de marche au besoin (ex.: canne, marchette) et pourra vous créer un programme d’exercices.
  • Un ergothérapeute vous accompagnera dans la reprise graduelle de vos activités quotidiennes et pour la gestion de l’énergie. Il pourra également vous aider à adapter votre domicile au besoin pour le rendre sécuritaire.
  • Un kinésiologue pourra vous créer un programme d’exercices de renforcement et d’équilibre en plus de vous offrir une supervision de votre entraînement. Une bonne façon de rester motivé à l’entraînement.